18 août 2015

Tarte aux mûres et crémeux citron

Quand on a la chance d'avoir de bons fruits qui poussent dans son jardin, il faut en profiter ! Et c'est exactement ce que j'ai fait avec notre mûrier qui a été très généreux cette année. Entre glaces, coulis, compote et tartes, je me suis fait plaisir.

Au menu du jour, c'est en version tarte que je vous propose de déguster les mûres avec une tarte aux mûres, crémeux citron et chantilly sur un sablé breton.


Pour le sablé breton, j'ai repris la recette que j'utilise à chaque fois, celle de Christophe Felder dans laquelle je remplace le sel "normal" par de la fleur de sel, rien de plus, rien de moins.

Je vous laisse découvrir la suite ...

Pour 6 à 8 personnes :

Sablé Breton : 
  • 3 jaunes d’œufs
  • 130 g de sucre en poudre
  • 150 g de beurre (pommade)
  • 200 g de farine
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 sachet de levure

Crémeux citron :
  • 130 g de sucre glace
  • 100 ml de jus de citron
  • Zestes d'un citron
  • 3 œufs
  • 100 g de beurre
  • 1 feuille de gélatine

Garniture : 
  • 250 à 400 g de mûres
  • 3 càs de sucre glace
  • 200 ml de crème liquide entière

1ère étape : Le sablé Breton 

Versez les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le beurre en petits morceaux et mélangez vigoureusement.

Versez ensuite la farine tamisée ainsi que la levure et la fleur de sel et mélangez à l'aide d'une cuillère en bois. Vous  obtenez une pâte légèrement collante.

Formez une boule et placez pendant 2 heures au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois la pâte reposée, déposez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé et étalez sur une épaisseur d'environ 0,5 cm.

Découpez un cercle de 24 cm de diamètre et enfournez (toujours avec le cercle) pour 30 min.

Lorsque le sablé est cuit, sortez-le du four et laissez refroidir complètement.

2ème étape : Le crémeux citron

Placez la feuille de gélatine dans un grand bol d'eau froide. Réservez.

Mélangez le sucre glace, le jus de citron et les zestes ainsi que les œufs.

Versez ensuite ce mélange dans une casserole et faites cuire à feu doux.

Lorsque le mélange commence à épaissir, retirer du feu. Ajoutez alors la feuille de gélatine préalablement essorée. 

Ajoutez ensuite le beurre pommade coupé en morceaux et mélangez jusqu'à ce que le beurre et la gélatine soit bien dissout.

Versez la préparation dans un cercle de 20 cm de diamètre que vous avez préalablement chemisé de film alimentaire.

Réservez au réfrigérateur pendant 2 heures minimum.

3ème étapes : Les garnitures

Préparez le coulis de mûres en déposant une vingtaine de mûres dans le mixeur auxquelles on ajoute une càs de sucre glace.

Mixez et passez le coulis obtenu au chinois de façon à retirer les petites graines présentent dans les mûres. Réservez.

Préparez ensuite la chantilly en versant la crème liquide dans la cuve du robot. Fouettez jusqu’à ce que la crème prenne de la consistance et ajoutez alors 2 càs de sucre glace. Continuez de fouetter jusqu'à ce que la chantilly soit bien montée. Versez dans une poche à douille et réservez.

4ème étape : Le montage

Déposez le disque de crémeux au citron sur le sablé breton complètement refroidi.

A l'aide d'un pinceau, nappez le crémeux au citron de coulis de mûres.

Déposez ensuite des pointes de chantilly et des mûres sur l'ensemble de la tarte. N'hésitez pas sur la gourmandise !



6 commentaires:

  1. Bon, j'arrête de regarder, tu me donnes trop envie !! Surtout la dernière photo de la tranche, terrible ! C'est la fin des mûres fraîches ici, alors ça va être dur d'essayer cette année, mais sûr que je te pique l'idée pour l'année prochaine ! Sur mes 14 kg de mûres, je vais bien y arriver ! ;) Bisous

    RépondreSupprimer
  2. superbe réalisation :
    Bravo pour les mûres car moi je n'ai pas su les trouver !

    RépondreSupprimer
  3. C'est une délicieuse version de tarte que tu nous proposes. Je suis conquise

    RépondreSupprimer
  4. Elle est magnifique ta tarte ! Je suis conquise

    RépondreSupprimer
  5. elle est si belle ! sans compter qu'elle doit être succulente!

    RépondreSupprimer